RSS

Billet-De quelque part -le nerf-veut -L’espoir

13 février 2012

Non classé

L’espoir

            Dans mon village on ne vit que de l’espoir. En effet, on n’a rien à part cette attente de quelque chose qui viendrait de quelque part comme ceux qui « en attendant Godo » passent leur temps à parcourir les rues sans savoir pourquoi ni ou aller . Tellement, on y croit qu’on a tous fait du mot « Espoir » un complément du nom sur toutes les enseignes des locaux de commerce.De L’Épicier de l’espoir au Bain de l’espoir cette expansion du nom qui passe chez le coiffeur pour marquer un arrêt sur son panneau; Coiffeur de l’espoir. Il passe devant le salon de la coiffeuse, qui d’un coup de foudre, se colle sur une plaque comme son ange gardien; Coiffeuse de l’espoir. Bien coiffé, il s’accroche en écriteau sur la porte du boulanger; Boulangerie de l’espoir. Quelques miches et se dirige pour aller garnir la porte du restaurant qui parait-il n’a point de pain; Restaurant de l’espoir. Rassasié, il passe prendre une douche et vient s’aligner verticalement en toute lettre sur son mur; Douche de l’espoir. Sur un panneau pivotant, au vu des passagers, il attend son tour devant le taxiphone; là c’est sur la vitre de la porte qu’il trouve sa place, Taxiphone de l’espoir. Un peu plus loin ,ayant trop marché ,chantonnant l’air « un kilomètre à pied ,ça use ,ça use les chaussures  ,alla  chez le cordonnier de l’espoir  laissant » les babouches d’Ali Baba  » .Pieds nus ,il se rendit  à la pressing de l’espoir confiant ses haillons  au  laveur pour aller se charcuter par les couteaux et haches de la boucherie de l’espoir .Mais l’espoir est toujours la plus chose à rêvasser .

L’oiseau en cage

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA