RSS

Support pour l’étude du pronom complément -le-la-les-l’

28 février 2012

Support Educatif

Support pour l'étude du pronom complément -le-la-les-l' dans Support Educatif walid-et-wissam-300x300Walid et sa sœur.

      Walid accompagne sa sœur Wissam , à l’école. En cours de route, elle lui pose souvent des questions. Cette fois-ci, elle s’inquiète sur les pronoms compléments.  Farid donne- moi un exemple sur le pronom complément stp. Je te le donne à l’instant découvre – le.

-          Allez-y!  dit, sa sœur!

-          Mais je te l’ai déjà donné.

-          Que suis-je bête! N’est pas ce « le » qui est dans ta première réponse?

-          Mais oui! Pour ne pas répéter le mot exemple je l’ai remplacé par « le » dans ma réponse « je te le donne maintenant. »

-          Ah! Oui. Pour le connaître je pose la question: Je te donne quoi, maintenant?

-          Et la réponse est, dit Farid, « le » qui remplace l’exemple. Il y a un autre dans ma réponse. Mais cette fois-là il est après le verbe.

-          Je l’ai retrouvé. Dans  » découvre – le. » Le, est le substitut du C.O.D. parce qu’il répond à la question; découvre quoi?

B. Fatmi

1 – Jouez à souligner d’autres pronoms compléments dans ce même texte.

2 – Aidez – moi à écrire juste en remplaçant « sa sœur » par « ses sœurs. »  Dans le premier paragraphe.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

7 Réponses à “Support pour l’étude du pronom complément -le-la-les-l’”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Les pronoms compléments ont pour fonction de remplacer un nom. Ils sont toujours placés avant le verbe sauf à l’impératif de forme affirmative.

    Ex : Je mange les chocolats. Je les mange.

    Les pronoms personnels compléments d’objets directs (COD) remplacent des noms de choses ou de personnes définies. Ils répondent à la question : « quoi ? » ou « qui ? ».

    Ex : Tu chantes la Marseillaise. Tu chantes quoi ? La Marseillaise.
    Tu la chantes.

    Ex : Vous avez rencontré Marie. Vous avez rencontré qui ? Marie.
    Vous l’avez rencontrée.

    singulier Pluriel
    1ère personne me nous
    2ème personne te vous
    3ème personne masc. ou fem. le / la les
    Me, te, nous, vous représentent des personnes.
    Le, la, les représentent des personnes ou des choses.

    Les pronoms personnels complément d’objet indirect (COI) remplacent des noms de personnes précédés de la préposition « à ». Ils répondent à la question : « à qui ?».

    Ex : Il téléphone à Patrick. Il téléphone à qui ? à Patrick.
    Il lui téléphone.

    singulier Pluriel
    1ère personne me nous
    2ème personne te vous
    3ème personne masc. ou fem. lui leur
    Attention ! A l’impératif, le pronom est placé après le verbe.
    Ex : Fais cet exercice !- Fais-le !

    A l’impératif négatif, il est placé avant le verbe.
    Ex : Non, ne le fais pas

    On utilise principalement les pronoms indirects avec les verbes de communication qui se construisent avec la préposition « à » : Parler, téléphoner, demander, dire, écrire, répondre…

    Les pronoms adverbiaux « en » et « y » remplacent des compléments précédés des prépositions
    « de » et « à »

    « En » peut remplacer :

    - un nom précédé d’un article indéfini (un, une, des)
    Ex : Vous avez des enfants ? – Oui, j’en ai.

    - un nom précédé d’un article partitif (du, de la, des)
    Ex : Tu veux du café ? – Oui, j’en veux.

    - un nom précédé d’un terme de quantité. Dans ce cas, on doit répéter ce terme.
    Ex : Vous désirez un kilo d’oranges ? – Oui, j’en désirerais un kilo.

    On utilise également « en » avec les verbes se construisant avec « de + quelque chose»
    Ex : Elle parle de son livre ? – oui, elle en parle.
    Ex : Il revient de Nice ? – oui, il en revient.

    « Y » peut remplacer :

    - un complément de lieu
    Ex : Isabelle va à la pharmacie – Isabelle y va

    - un nom de chose précédé de la préposition « à »
    Ex : Il pense à son travail – Il y pense.

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Les pronoms compléments

    Ecrivez la phrase en transformant les expressions soulignées avec un pronom complément
    (vous devez conserver les majuscules).
    1. J’ai acheté ce livre ce week-end.
    .

    2. Tu accompagneras ta mère et ta sœur à l’aéroport.
    .

    3. Le médecin a donné les résultats à son patient.
    .

    4. Vous avez répondu à Xavier et son frère pour la soirée ?
    ?

    5. Je suis allé au théâtre hier.
    .

    6. Ils ont téléphoné à ta sœur toute la soirée.
    .

    7. Est-ce qu’il a écrit à maman et à moi ?
    ?

    8. J’ai acheté des fruits au marché.
    .

    9. Il réfléchit à ses problèmes.
    .

    10. Nous avons salué toi ?
    ?

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    LES PRONOMS COMPLÉMENTS
    LES PRONOMS COMPLÉMENTS D’OBJET DIRECT (COD)
    TABLEAU
    Singulier pluriel
    1
    e
    personne me (m’) / moi* nous
    2
    e
    personne te (t’) / toi* vous
    3
    e
    personne le / la / l’ les
    * avec des verbes à l’impératif affirmatif
    À quoi ça sert ?
    Les pronoms compléments servent à éviter la répétition d’un nom complément
    d’objet direct.
    Les pronoms compléments se placent devant le verbe :
    me
    te
    Paul le / la regarde
    nous
    vous
    les
    « Me », « te », « le » et « la » deviennent « m’ », « t’ » et « l’ » devant voyelle ou
    h muet :
    Il m’écoute. Elle l’adore. Ils t’invitent.
    La négation
    La négation se place avant et après le bloc du pronom et du verbe
    Je ne vous regarde pas. Elle ne les connaît pas. Ils nous invitent
    L’impératif
    À l’impératif positif, on place le pronom complément après le verbe suivi d’un
    trait d’union
    Mange-la Regardons-le Ecoutez-les Aimez-moi
    A l’impératif négatif, on place le pronom complément devant le verbe.
    Ne l’écoutons pas Ne m’aimez pas Ne la regarde pas LES PRONOMS COMPLÉMENTS D’OBJET INDIRECT (COI)
    TABLEAU
    Singulier pluriel
    1
    e
    personne me (m’) / moi* nous
    2
    e
    personne te (t’) / toi* vous
    3
    e
    personne lui leur
    * avec des verbes à l’impératif affirmatif
    À quoi ça sert ?
    Les pronoms compléments servent à éviter la répétition d’un nom complément
    d’objet indirect.
    Les pronoms compléments se placent devant le verbe :
    me
    te
    Paul lui téléphone.
    nous
    vous
    leur
    « Me » et « te » deviennent « m’ » et « t’ » devant voyelle ou h muet :
    Il m’offre un livre. Elle t’envoie une lettre.
    La négation
    La négation se place avant et après le bloc du pronom et du verbe
    Je ne vous téléphone pas. Il ne nous manque pas.
    L’impératif
    À l’impératif positif, on place le pronom complément après le verbe suivi d’un
    trait d’union
    Parle-moi ! Téléphone-lui ! Réponds-leur ! Obéis-nous !
    A l’impératif négatif, on place le pronom complément devant le verbe.
    Ne me téléphone pas ! Ne nous écrivez plus ! Ne leur donne pas les livres ! Cas particulier
    Après certains verbes, on n’emploie pas les pronoms compléments mais les
    pronoms toniques.
    être à quelqu’un penser à quelqu’un rêver à quelqu’un
    s’adresser à qq’un s’intéresser à qq’un faire attention à quelqu’un
    Ce livre est à moi.
    Il pense toujours à elle.
    Nous nous adressons à eux.

  4. Menad Dit :

    Bonjour !j’ai essayé de joindre le nouveau site mais j’ai pas pu voir le message que vous ai écrit.C’est formidable de voir ces cours qui aident les jeunes enseignants de voir et apprendre ce qu’il fallait apprendre aux apprenants.C’est génial bon courage!

  5. Menad Dit :

    Bravo monsieur l’inspecteur! et je vous félicite car vous faites tant de soucis à aider les enseignants nouveaux ou anciens .Je vous tire chapeau monsieur !Modestement l’enseignante M.

  6. Menad Dit :

    Et ce qui m’a plu encore le ludique qui aide et facilite l’apprentissage de la langue étrangère .Et ça la manière de réussir à apprendre à apprendre .Je me procède de cette façon je dis encore mes encouragement c’est formidable.

  7. Menad Dit :

    Monsieur !Vous m’ avez poussé à produire encore un court texte avec un langage simple qui facilite à l’apprenant de comprendre facilement.Bien sûr en tenant compte du niveau réel des apprenants .voilà ce court texte
    Le livre d’or de Nassim
    Nassim a un livre .Il le lit dans son lit et il le cache sous son oreiller .Il
    l’aime beaucoup .Il l’appelle livre d’or

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA