RSS

Festival «Lire en fête» à Tizi Ouzou Aux Livres, citoyens !

Festival «Lire en fête» à Tizi Ouzou  Aux Livres, citoyens ! dans 15.Tizi Ouzou lire-en-fete_1160955-300x179

le 02.09.12 | 10h00

En plus de cet établissement qui s’est paré de ses plus beaux atours depuis samedi pour accueillir ses invités, d’autres  communes de la wilaya abriteront les festivités de cette manifestation, dont l’objectif est de «rapprocher le livre du large public, notamment les catégories juvéniles, en milieu rural, urbain et dans les écoles», a indiqué le commissaire du festival culturel «Lire en fête».

Le programme, dévoilé par Ould Ali El Hadi lors d’un point de presse tenu hier, comporte une exposition de  livres ludiques et de travaux manuels réalisés par des enfants, des spectacles (chants, marionnettes, danse), des représentations théâtrales, des récitals  poétiques, des projections vidéo et des concours de dessin, peinture et coloriage. «Il y aura d’autres activités pédagogiques en relation avec l’écriture et la lecture qui seront animées dans 20 ateliers. Les thèmes toucheront au tamazight, l’arabe, le français, l’anglais et l’espagnol, l’initiation à la recherche d’un ouvrage dans une bibliothèque, la recherche documentaire via le Web, le dessin, l’informatique etc.

La nouveauté, cette année, est l’ouverture d’un atelier pour le patrimoine, complète M. Ould Ali. Un bibliobus qui sillonnera les localités de  Tizi Rached, Aïn El Hammam, Larbaâ Nath Irathen, Aïn Zaouïa, Souama et Fréha sera également mis à contribution dans le cadre de ce festival, a-t-il précisé. Abordant le volet relatif à l’animation, le conférencier a annoncé des sorties récréatives au centre des enfants abandonnés de Boukhalfa, au CHU de Tizi Ouzou, à l’hôpital de l’ex-Michelet, au village Tizi Ameur (Aïn Zaouia), Ibadissen (Aït Bouadou) et au centre de psychopédagogie de Boghni. «Ce festival coïncide avec les festivités du  cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie.» 

A cet effet, nous avons prévu des témoignages de moudjahidine et d’enfants de chouhada autour de leur enfance durant la guerre de Libération nationale, en collaboration avec le musée du Moudjahid de Tizi Ouzou. Aussi, il sera procédé à des projections de films de guerre comme La Bataille d’Alger. Un concours de la meilleure présentation écrite d’un écrivain ou d’un chahid algérien sera organisé vendredi prochain à travers les  communes de Boghni, Bouzeguène, Larbaâ Nath-Irathen, Mekla, Iboudrarène, Mechtras, Aït Bouadou, Imsouhal et Aïn Zaouia.»  Et d’ajouter : «Tizi Ouzou  a été retenue comme wilaya pilote du Festival ‘‘Lire en fête’’ en 2010. Vu l’engouement suscité par cette première édition, le ministère de la Culture a décidé d’élargir ces rencontres aux 48 wilayas du pays.

Tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés  en vue de réussir ce festival qui vise à réhabiliter la culture, notamment chez les jeunes. Depuis 2008, la Direction de la culture a distribué aux associations 100 000 livres. Ce dimanche, nous allons encore offrir 30 000 ouvrages divers à quelque 200 associations de la wilaya. Ces livres ont été édités dans le cadre de la manifestation, Tlemcen  capitale de la culture islamique.» Une quarantaine de troupes (musique, marionnettes, clowns, magie) issues des wilayas d’Oran, Alger, Chlef, Ouargla, Tipasa, Sétif et Tizi Ouzou participent à cette 3e édition du Festival «Lire en fête».

Ahcène Tahraoui

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA