RSS

EVALUATION D’UN MANUEL SCOLAIRE.

DIRECTION DE L’EDUCATION                              INSPECTION  DE L’ENSEIGNEMENT                         DE LA WILAYA DE BECHAR.                               EVALUATION  D’UN  MANUEL  SCOLAIRE. dans 09.Bechar images-6PRIMAIRE – BECHAR 13 (Français).

JOURNEES  D’ETUDE  DU  MOIS

DE  MARS  2010.

 Télécharger le document : fichier doc 47.Doc.Péd.C.34.Critères évaluation manuel scolaire

THEME : EVALUATION  D’UN  MANUEL  SCOLAIRE.

I – OBJECTIFS  DE  L’EVALUATION

        Cette opération d’évaluation s’est fixé deux objectifs  primordiaux :

1-     Appréciation des ressources que les livres de lecture mettent à la disposition de leurs utilisateurs : pour une meilleure exploitation sur  le terrain.

2-     Mesure des insuffisances que présentent les manuels : pour apporter les correctifs nécessaires  (adaptation, élaboration).

II – DEFINITIONS : Qu’est – ce qu’un manuel scolaire ?

                  1 – Un manuel ou un ensemble pédagogique  n’est qu’un  outil mis à la disposition de l’enseignant et des enseignés pour les aider à (faire) acquérir la langue étrangère.

                2- C’est un référent pour l’enseignant et ses élèves.

3-     Ce n’est pas un programme officiel qu’il faut respecter à la lettre.

4-     Ce n’est pas une progression  qu’il faut suivre linéairement. Les livres de lecture doivent être exploités à la carte en fonction des besoins langagiers des  apprenants.

5-     Ce n’est pas  une méthode (un assemblage abstrait  d’hypothèses et de  procédures) : Différentes  étapes à suivre. Sachant bien sûr que l’élaboration d’un manuel scolaire est toujours sous – tendue par une méthode.

III- FONCTION  DU MANUEL :

        Un manuel  scolaire en tant que support d’enseignement / apprentissage remplit différentes fonctions auprès de ses  utilisateurs.

1-           Fonction  pédagogique : (la plus évidente).

         Le livre de lecture est conçu pour l’apprentissage de la langue française : maîtrise des mécanismes de la lecture, présentation des structures lexicales, syntaxiques et morphologiques (conjugaison, orthographe), des effets de style, des modèles discursifs (types de textes),…

2-           Fonction scientifique :

                Le livre de lecture transmet un certain nombre de connaissances scientifiques et technique aux usagers.

3-           Fonction civilisationnelle : ou socio – culturelle.

                 Il permet à l’élève de connaître d’autres horizons : c’est une ouverture sur d’autres cultures et civilisations.

4-           Fonction idéologique : (la moins évidente)

                 Le livre de lecture véhicule la philosophie de l’institution. Il présente des types d’identification porteurs de valeurs. Ces types sont proposés à l’imitation (image de la société, type de comportement, type de pensée, …)

IV – OUTILS   D’ANALYSE :

           Toute opération d‘évaluation qui se veut scientifique devrait s‘appuyer sur des instruments d’analyse (critères, grille, …). L’évaluation d’un manuel scolaire devrait  au moins se faire à la lumière  des quatre paramètres suivants :

  1. Paramètre d’adéquation : avec les compétences visées, les objectifs d’apprentissage, le public, le contexte socio –culturel.
  2. Paramètre pédagogique : l’aspect pédagogique des contenus thématiques et linguistiques.
  3. Paramètre d‘utilisation : démarches et techniques proposées.
  4. Paramètre technique : l’aspect physique du manuel en tant que matériel.

                                                             

GRILLE  D’EVALUATION :

     1-  Aspect matériel du manuel (format, qualité, reliure, couverture, …)

2-  Origine des textes de lecture proposés : authentiques, réécrits, fabriqués, …

3-  Auteurs des textes : algériens / étrangers, classiques / contemporains.

4-  Genre de textes : littéraires, scientifiques, articles de presse, B.D., …

5-  Types de textes : dialogue, récit, description, prescription, exposition, …

6-  Centres d’intérêts à travers les textes : les thèmes développés.

     7-  Personnages mis en scène (identification, représentativité, …)

8-  Nature et fonction des illustrations.

9-  Adaptation des  énoncés (mots, phrases, textes) proposés à :

         a)- La psychologie  des apprenants (âge, goût, intérêt)

         b)- L’environnement immédiat des enfants concernés.

         c)- Au niveau linguistique réel des élèves.

10- Evaluation notionnelle des textes :

         a)- Le lexique utilisé (courant, soutenu, recherché, scientifique, …)

         b)- Les structures syntaxiques (phrases simples, composées, complexes)

         c)- Les formes verbales utilisées (mode, temps, personnes, groupes, …)

         d)- Le style adopté (niveau de langue, figures de style, …)

11-Valeur pédagogique des textes proposés :

         a)- Adéquation : Textes proposés – compétences à installer / développer en lecture.

         b)- Adéquation : Textes proposés – Objectifs d’apprentissage de la lecture :

                                  a)- Lecture-exercice (Approche globale d’un texte).

                                  b)- Lecture-activité (Approche analytique d’un texte).

                                  c)- Lecture- recherche (Lecture d’un texte documentaire).

                                  d)- Lecture-projet (Lecture suivie et dirigée).

                                  e)- Lecture poétique (Apprentissage de la diction).

        c)- Pertinence de la progression adoptée par le manuel.

        d)- Pertinence de la méthode  proposée par le manuel.

12- Idéologie véhiculée par les textes proposés :

           a)- Image de la société donnée à travers les textes ?

           b)- Orientations proposées au jeune algérien ?

                  (Orientation culturelle, économique, professionnelle, …)

           c)- Type de comportement souhaité ?

                                                                                            Fait à Béchar, le 15/03/2010

                                                                                                         L’Inspecteur

                                                                                                        A.    ABBOUD

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA