RSS

L’enseignement / apprentissage de la récitation.

Télécharger le document : fichier doc 34.Doc.Péd.C.14. Récitation

L’enseignement / apprentissage de la récitation. dans 09.Bechar blog-518-une-recitation-310310201931-5031726040-300x225DIRECTION DE L’EDUCATION                           INSPECTION DE L’ENSEIGNEMENT 

 DE LA WILAYA DE BECHAR                        FONDAMENTAL  -  BECHAR 13 (Français).

                                                             L’Inspecteur de l’éducation et de l’enseignement

                                                      fondamental de la langue française.

 

N° :257 / 2007 / 2008.                                                                Au

Personnel enseignant du français (pour EXECUTION).

                                                     S/C de

                                                     Mesdames et Messieurs les chefs d’établissements des Daïras

                                                      de Béchar, Kénadsa, Béni Ounif, Lahmar, Taghit et Igli

                                               (pour SUIVI).

 Objet : L’enseignement / apprentissage de la récitation.

 

I- CARACTERISTIQUES DE LA SEANCE :

  1. C’est une séance qui fait partie de la phase d’élargissement des connaissances.

En 3°AP, la récitation se fait sur le plan oral.

  1. Cette activité de langue peut n’avoir aucun lien thématique avec le projet en cours.
  2. La séance de récitation n’est pas toujours une nouvelle leçon : elle consiste le plus souvent à la récitation proprement dite des textes poétiques déjà présentés.
  3. Un texte poétique peut être segmenté en deux ou trois parties (séances). De ce fait, quatre (04) ou six (06) beaux textes bien choisis sont amplement suffisants pour toute l’année scolaire.
  4.  La récitation comme l’expression orale et la lecture est une forme de l’étude de la langue française.

 

II- OBJECTIFS GENERAUX :

  1. Apprendre à maîtriser les  mécanismes de base de la langue orale : la diction (apprendre à bien prononcer, articuler, respecter l’intonation appropriée,…).
  2. Enrichir  l’expression des élèves par de nouvelles structures lexicales et  syntaxiques.
  3. Développer la sensibilité esthétique et le goût des élèves par le contact avec de belles œuvres.
  4. Entraîner et fortifier la mémoire des apprenants par des mots, des expressions et des rythmes.

 

III- CHOIX DES TEXTES :

1- La forme :

-         Principalement des poèmes.

-         Parfois des morceaux de prose bien choisis.

2- La beauté : Le texte choisi doit être attrayant du point de vue esthétique et goût.

3- Le niveau de langue : Choisir des textes adaptés au niveau linguistique des apprenants (idées, structures et  vocabulaire doivent être accessibles aux élèves après une rapide explication.

4- La longueur des textes : Suivant les classes (des textes de cinq (05) à dix (10) vers).

 

 

IV- STRATEGIE A ADOPTER :

1- Contrôle : (au début de chaque séance de récitation).

-         Toujours se faire présenter quelques cahiers de récitation et les viser.

-    Une récitation doit être sue par cœur de façon impeccable. On ne doit tolérer aucun à-peu-près. Lorsqu’un élève récite, il est souhaitable de ne pas l’interrompre. Lorsqu’il aura fini, on demandera aux autres élèves de faire des observations (critiques) puis on donnera son appréciation. Insister surtout sur la bonne diction.

   2- Présentation de la récitation (Poème en entier) :

       2.1 - Créer une atmosphère convenable : silence, attention, audition d’un morceau de musique adapté au texte,…

      2.2 -Lecture magistrale : une lecture aussi expressive que possible de façon à capter l’attention des apprenants. Si le poème a été mis en musique, en faire entendre un enregistrement .Il s’agit de faire sentir pour mieux faire comprendre et aimer le texte. La compréhension intuitive du texte par le rythme, les sonorités et les images joue ici un grand rôle. Il suffit que les élèves comprennent globalement le sens du poème choisi.

      2.3 -Le maître demandera aux élèves leur impression  sur le texte lu.

   3- Copie de la récitation (La partie concernée):

      3.1 - Par l’enseignant (e) au tableau : 2 à 4 vers par séance.

      3.2 - Par les élèves sur leur cahier de récitation. La poésie, une fois achevée (à la fin du projet), sera illustrée par un dessin (à la maison).

    4- Apprentissage :

     4.1 - Lecture magistrale du texte / partie (écrit au  tableau).

     4.2 - Lecture individuelle (orale) par les apprenants. Au fur et à mesure, l’enseignant(e)  devra aborder :

a)      – Une explication rapide de quelques mots ou expressions présentant un

intérêt pour la compréhension de l’énoncé.

b)    – Une étude de la diction (c’est la phase capitale) :

-         La ponctuation  à respecter (pause légère, arrêt, silence).

-         La prononciation, l’articulation.

-         Les groupes de souffle.

-         Les liaisons et les enjambements.

-         La mélodie  ou la musicalité des vers.

Au cours de cette phase d’apprentissage systématique, l’enseignant (e)  peut aider ses élèves en portant des signes conventionnels  sur les vers transcrits sur le tableau  noir.

       5 – Entraînement à la mémorisation : Par effacement progressif du texte écrit sur le tableau, les apprenants seront amenés à lire les vers sans se laisser arrêter par les éléments textuels effacés. Ils doivent  pratiquement connaître la partie de la récitation en sortant de classe mais toujours est-il que la manière de dire sera la plus importante au cours de la séance.

  

REMARQUES :

1-  Dans sa classe, l’enseignant (e) peut aborder l’apprentissage des chansons.

2-      Les récitations programmées doivent être mentionnées sur les documents obligatoires de l’enseignant(e).  

Fait à Béchar, le  08 / 12 / 2007.

                                                                             L’I.  E.  E.  F.

                                                                             A.  ABBOUD

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA