RSS

L’infinitif après un verbe conjugué

L'infinitif après un verbe conjugué  dans 13.Tlemcen images-22I- ORTHOGRAPHE : < Deux verbes qui se suivent >

 

Exercice N°1 : J’écris le verbe souligné à l’infinitif :

- Le docteur Fergusson traverse l’Afrique.

Le docteur Fergusson veut…………… l’Afrique

- Fergusson choisit ses amis.

Fergusson doit ……………. ses amis.

- Le docteur Fergusson finit les préparatifs.

Le docteur Fergusson veut…………… les préparatifs.

-   Kennedy chasse bien.

Kennedy sait……………….

-   Je nage bien.

Je sais…………………

Exercice N°2 : J’écris correctement le deuxième verbe :

-         Fergusson dirige les préparatifs.

 Il sait……………. les préparatifs

-         Joe remplit les bouteilles.

Il doit ………….les bouteilles.

-         Des matelots lâchent les cordes.

Ils doivent……………..les cordes.

-          L’éléphant se débarrasse de l’ancre.

Il veut se ………………..de l’ancre.

 

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

8 Réponses à “L’infinitif après un verbe conjugué”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Infinitif des verbes

    Pour chaque verbe conjugué, retouve leur infinitif.

    Une astuce : demande toi : ‘Dans cette phrase, l’action est de ….’

    Débutants
    Exercice de français ‘Infinitif des verbes’ créé par anonyme avec le générateur de tests – créez votre propre test!
    Voir les statistiques de réussite de ce test de français [Sauvegarder] [Charger] [?]

    Si vous n’avez pas de clavier français, vous pouvez utiliser ces boutons pour insérer des caractères accentués:

    1. L’eau gèle à zéro degré.
    2. Tous les soirs, je vais au lit vers 21h00.
    3. Puis je lis pendant quelques minutes.
    4. De nos jours, nous utilisons l’ordinateur dans de nombreux domaines.
    5. Le muguet fleurit en mai.
    6. Ce train part à 7h23 tous les matins.
    7. Elle fait des courses en ce moment.
    8. Il habite à la campagne.
    9. Elle a cassé son fer à repasser.
    10. Le journaliste a écrit un article.

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Mettez les verbes colorés à l’infinitif

    Débutants
    Exercice de français ‘L’infinitif des verbes’ créé par anonyme avec le générateur de tests – créez votre propre test!
    Voir les statistiques de réussite de ce test de français [Sauvegarder] [Charger] [?]

    Si vous n’avez pas de clavier français, vous pouvez utiliser ces boutons pour insérer des caractères accentués:

    1. La mère a cousu des pantalons pour ses enfants.
    2. Il va au stade pour encourager son équipe préférée.
    3. Tu as su allumer le feu sans utiliser un briquet?
    4. Nous déménageons dans la maison que nous avons achetée l’année dernière.
    5. Il faut que je puisse ouvrir cette porte.
    6. Si tu travailles bien cette année, je t’achèterai un nouveau vélo.
    7. Vous eûtes une bonne note lors de cet examen.
    8. Elles rient sans arrêt depuis une heure .
    9. Nous avions couru jusqu’à l’extrémité du champ.
    10. J’ai mis mon manteau parce qu’il fait froid.
    11. Tu as lu cette énorme encyclopédie !
    12. Vous avez proposé un budget raisonnable pour votre projet.

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    Infinitif présent

    Quand employer l’infinitif présent ?
    L’infinitif s’utilise principalement comme nom verbal ou comme verbe de proposition infinitive.

    Nom verbal :
    Le boire et le manger.

    Verbe de proposition infinitive :
    Boire cul sec.
    Fumer en entier.
    Prendre une douille.

    Postériorité par rapport au moment de l’énonciation :
    Merci de remettre mon bang à sa place avant de partir.
    Après la préposition « après » (juste pour les verbes manger, déjeuner et dîner) :
    Nous irons fumer un petit bedot après déjeuner.
    Pour les autres verbes, on utilise l’infinitif passé.
    Comment conjuguer à l’infinitif présent ?
    Les verbes se classent en 3 groupes.
    La forme de l’infinitif est le principal élément permettant de déterminer à quel groupe appartient un verbe :

    Verbes du 1er groupe :
    L’infinitif se termine par -er

    Verbes du 2ème groupe :
    L’infinitif se termine par -ir (et le participe présent par -issant).

    Verbes du 3ème groupe :
    Tous les autres verbes (sauf le verbe être et le verbe avoir qui sont des auxiliaires).
    Verbes du 1er groupe
    A l’infinitif, les verbes du 1er groupe ont la terminaison en -er :
    planter
    arroser
    ramasser
    sécher
    rouler
    fumer
    Verbes du 2ème groupe
    A l’infinitif, les verbes du 2eme groupe ont la terminaison en -ir et se termine en -issant au participe présent :
    vomir (vomissant)
    compatir (compatissant)
    Verbes du 3ème groupe
    A l’infinitif, les verbes du 3eme groupe ont par exemple la terminaison suivante :
    cueillir (cueillant)
    tondre
    détendre

  4. Artisans de l'ombre Dit :

    - L’INFINITIF DES VERBES -

    Voici plusieurs phrases contenant le même VERBE conjugué.Ce verbe apparaît écrit d’une

    façon différente à chaque fois.

    EXEMPLES

    Je dis bonjour – nous dîmes la vérité.

    Je dirai la réponse – nous disons au revoir.

    Tu as dit un mensonge – vous dites vrai.

    Tous les noms sont dits – je disais une histoire.

    Tous ces verbes sont comme les frères et soeurs d’une même famille : on ne voit seulement que leur prénom : dis, dîmes, dirai, …

    Mais ils ont en commun un nom de FAMILLE que l’on trouve en employant : « ON VA… ».

    EXEMPLE :

    Je dis bonjour—> ON VA …DIRE bonjour.

    La réponse :  » DIRE  » est le nom de FAMILLE de  » dis « .

    Ce nom de FAMILLE s’appelle en CONJUGAISON, L’INFINITIF!

    Le verbe DIRE est l’infinitif de dis.

    Voyons les autres exemples:

    Nous dîmes la vérité.—> ON VA …DIRE la vérité.

    Je dirai la réponse.—> ON VA …DIRE la réponse.

    Nous disons au revoir.—> ON VA …DIRE au revoir.

    Tu as dit un mensonge.—> ON VA …DIRE un mensonge.

    Vous dites vrai.—> ON VA …DIRE vrai.

    Tous les noms sont dits.—> ON VA …DIRE tous les noms.

    Je disais une histoire.—> ON VA …DIRE une histoire.

    Règle

    Pour trouver l’infinitif d’un verbe, on dit : ON VA … devant le verbe qui sera à l’infinitif.

  5. Artisans de l'ombre Dit :

    Grammaire / Les verbes à l’infinitif
    Les verbes à l’infinitif

    On utilise les verbes à l’infinitif pour donner des instructions (recettes, modes d’emploi…).

    Les infinitifs qui se terminent en -er
    Beaucoup de verbes ont leur infinitif qui se terminent en -er (= les verbes réguliers).
    Exemples :
    assaisonner, ajouter des pâtes, laisser cuire 7 minutes, couper en deux…

    Les infinitifs qui se terminent en -re, -ir
    Certains verbes ont leur infinitif qui se terminent en -re, -ir, -oir.
    Exemples :
    faire cuire, battre doucement, mettre au four, sortir le beurre…

    Remarque : pour personnaliser les instructions, on utilise l’impératif (voir aide Grammaire / L’impératif).
    Mettez le sucre dans le bol !
    Ajoutez un peu d’eau !

  6. Artisans de l'ombre Dit :

    Participe présent / adjectif verbal – cours

    Participe présent

    C’est une forme verbale terminée par -ant, qui est invariable.

    Formation : on ajoute ant à la 1ère personne du pluriel du présent de l’indicatif après avoir enlevé ons

    nous chantons => chantant nous finissons => finissant nous buvons => buvant

    Exceptions : être => étant, avoir => ayant, savoir => sachant

    Utilisation : c’est un verbe qui marque une action en cours de déroulement

    C’est curieux une personne chantant comme cela !

    Voici la méchante reine jouant le rôle d’une vieille sorcière

    Gérondif : précédée de ‘en’ cette forme s’appelle gérondif, et fonctionne comme un adverbe.

    C’est en lisant le journal qu’il a appris la nouvelle.

    Adjectif verbal

    Utilisée comme adjectif cette forme porte le nom d’adjectif verbal qui est alors variable et a le rôle d’un adjectif qualificatif qui s’accorde en genre et en nombre avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte.

    des personnages surprenants

    des fillettes ravissantes

    Comme le participe présent est invariable et que l’adjectif verbal s’accorde il faut savoir les différencier.

    On peut mettre le nom au féminin, oralement on entend la différence.

    participe présent adjectif verbal
    un homme parlant allemand George est un robot parlant
    une femme parlant allemand j’appelle l’horloge parlante

    L’adjectif verbal peut avoir une orthographe différente de celle du participe présent

    verbe participe présent adjectif verbal
    adhérer adhérant adhérent la glu est une substance adhérente
    communiquer communiquant communicant des vases communicants
    convaincre convainquant convaincant cet argument n’est pas convaincant
    converger convergeant convergent des routes convergentes
    diverger divergeant divergent une lentille divergente
    fatiguer fatiguant fatigant une journée fatigante
    intriguer intriguant intrigant Paul est ambitieux et intrigant
    naviguer naviguant navigant une péniche navigante
    négliger négligeant négligent d’un geste négligent il…
    précéder précédant précédent la semaine précédente
    provoquer provoquant provocant un air provocant
    suffoquer suffoquant suffocant une odeur suffocante
    vaquer vaquant vacant un poste vacant
    verbes en -quer donnant un nom en ‘-tion’ (communication, provocation…) => adjectif en -cant , dans les autres cas c’est régulier : piquer => adjectif piquant

    verbes en -guer => adjectif en -gant

    verbes en -erger et négliger => adjectif en -gent

    verbes en -ger (autre que négliger) la formation est régulière : changer => changeant

  7. Artisans de l'ombre Dit :

    Adjectif verbal ou participe présent – cours

    Une forme verbale en -ant peut être un participe présent ou un adjectif verbal.

    Mais comment les distinguer ?

    1/ LES PARTICIPES PRESENTS :

    Tous les participes présents sont invariables en tant que verbes, se terminent en -ant (‘chemin faisant’; c’est en jouant’…) et se reconnaissent :

    - à ce qu’ils sont suivis d’un complément ou d’un adverbe :

    Ex. : Les personnes voyageant dans ces pays prennent de gros risques.

    L’affaire, tournant mal, fut abandonnée.

    - à ce qu’ils peuvent être employés avec une négation :

    Ex. : N’en pouvant plus, je décidai d’abandonner.

    - Les participes présents peuvent être remplacés par une proposition conjonctive ou par un gérondif (en + participe présent).

    Ex. : ‘Il s’est tordu la cheville en courant’ peut être remplacé par ‘c’est parce qu’il courait qu’il s’est tordu la cheville’

    ‘Zigzaguant sous l’emprise de l’alcool, il prit congé de nous’ peut être remplacé par ‘En zigzaguant, il prit congé de nous’.

    Ce sont donc bien les deux participes présents courant et zigzaguant qui conviennent.

    CAS PARTICULIERS : De la règle en vigueur jusqu’à la fin du XVII siècle et qui voulait que tous les participes présents s’accordent, il reste quelques locutions :

    Ex. : les ayants-droits, les ayants-cause, les tenants et les aboutissants, toutes affaires cessantes, séance tenante, à la nuit tombante, sous une pluie battante.

    2/ LES ADJECTIFS VERBAUX :

    En revanche, les participes présents, employés comme adjectifs, prennent le nom d’adjectifs verbaux et sont variables (ils s’accordent en genre et en nombre avec le nom auquel ils se rapportent).

    Ils peuvent se terminer en -ant (‘ils sont extravagants’) ou en -ent (‘ces devoirs sont excellents’).

    Les adjectifs verbaux ont très souvent la même forme au masculin singulier que les participes présents correspondants.

    Cependant, un certain nombre d’entre eux diffèrent des participes présents dont ils sont issus. Cette différence est très fréquente dans les verbes dont l’infinitif se termine en -ger, -guer, -quer.

    Ex. : le participe présent de fatiguer = fatiguant alors que l’adjectif verbal correspondant = fatigant (sans la voyelle ‘u’ après le ‘g’).

    le participe présent de communiquer = communiquant et son adjectif verbal = communicant (le ‘qu’ se transforme en ‘c’).

    le participe présent de converger = convergeant et son adjectif verbal = convergent

    . Pour reconnaître l’adjectif verbal, on peut essayer de le mettre au féminin en remplaçant le nom masculin auquel il se rapporte par un nom féminin.

    S’il s’accorde, c’est un adjectif verbal; dans le cas contraire, c’est un participe présent.

    Ex. : les champs environnants (adjectif verbal)

    les forêts environnantes (adj. verbal)

    les champs environnant le hameau (participe présent)

    Les adjectifs verbaux peuvent être aussi remplacés par une proposition relative (avec qui).

    Ex. : ‘le personnel navigant s’est mis en grève’ peut être remplacé par ‘le personnel qui navigue s’est mis en grève’.

    ‘Un argument convaincant’ peut être remplacé par ‘un argument qui convainc’.

    CAS PARTICULIER: Au participe présent fabriquant ne correspond pas un adjectif verbal mais le nom fabricant

    Idem pour confluant auquel correspond le nom confluent

    D’autres adjectifs verbaux sont aussi employés comme nom, ainsi un ou une adhérent(e), un affluent, un détergent, un équivalent, un expédient, un précédent, un résident, un intrigant..

    . Fonctions de l’adjectif verbal :

    L’adjectif verbal, comme l’adjectif qualificatif, peut être épithète, apposé, attribut du sujet ou du complément d’objet direct (COD) :

    Ex. : Des individus extravagants (épithète)

    Ces hommes, extravagants mais toujours polis, ne nous ont pas laissé de mauvais souvenirs (épithète apposé)

    Ces hommes ont été extravagants (attribut du sujet)

    Je trouve ces hommes extravagants (attribut du COD).

    Dans les phrases ci-dessous, choisissez entre le participe présent ou l’adjectif verbal :

  8. Artisans de l'ombre Dit :

    GERONDIF ET / OU ADJECTIF VERBAL
    Grammaire : pages 98-101 dans Cart/Grimal ( Nathan ) ; pages 102-105 dans Gaillard/Cousteix ( Scodel – Nathan)

    Déclinaison :

    Celle du gérondif se réduit à 4 cas L’adjectif verbal se décline comme bonus, a, um
    N/Acc :( inf. pt actif) – N : amandus amanda amandum
    Accusatif but: ad amandum V : – e – a – um
    Génitif : amandi Ac : amandi amandae amandi
    Dat/Ablatif : amando D : amando amandae amando
    Abl: amando amanda amando ETC…..
    Points communs :

    T Ils appartiennent aux formes déclinées du verbe.
    T Leur formation : radical de l’infectum (+ E pour 3°,3°m, 4°) + ND + terminaisons (1° classe d’adjectifs)

    Différences :

    v Le gérondif est invariable en genre et en nombre.
    L’adjectif verbal est variable et se décline comme bonus, a, um.

    v Le gérondif sert de déclinaison à l’infinitif présent actif quand il est employé comme un substantif. De ce fait il a les fonctions du nom :
    o Ad + accusatif : complément de but
    o Génitif : complément du nom
    o Datif : complément de but (plus rare et tardif)
    o Ablatif : complément de manière
    L’adjectif verbal est un adjectif ; ses fonctions sont donc celles de l’adjectif : attribut (du sujet ou du cod) quand il est employé comme tel ; ou épithète, quand il remplace un gérondif.

    v Sens :
    o Le gérondif se traduit par un infinitif présent actif ou par le gérondif français.
    o L’adjectif verbal attribut se traduit par la tournure « devant être — », qui permet de rendre son sens passif et d’obligation
    o L’adjectif verbal épithète, à l’origine, a le sens d’un participe présent passif ; vu son emploi (voir infra) on le traduit comme le gérondif.

    Cas particulier de l’adjectif verbal EPITHETE

    Ø Quand le gérondif est accompagné d’un complément d’objet direct, il peut être remplacé par un adjectif verbal épithète.
    Ø Cette transformation est obligatoire quand le gérondif est au datif, ou quand il est précédé d’une préposition. Dans ce cas, l’adjectif verbal, qui le remplace, n’a pas le sens d’obligation ; il garde le sens et la valeur du gérondif.
    Ø Comment la transformation se fait-elle en latin ?
    Chaque mot ‘donne’ à l’autre ce qu’il a de spécifique :
    Le gérondif, étant l‘ élément grammatical essentiel, donne son cas au COD ;
    Le COD donne son genre et son nombre au gérondif, qui devient de ce fait un adjectif verbal épithète (puisqu’il se trouve devenu variable).
    Exemples : * Hannibal inventa un stratagème pour duper les ennemis
    ad frustrandum hostes gérondif acc + cod m pl acc
    ad hostes frustrandos adj.verbal épithète/ acc m pl

    * S’occuper de politique: versari in gerendo rem publicam gérondif abl + cod f sg acc
    in re publica gerenda adj.verbal épithète/ abl f sg

    N.B : noter que dans cette tournure, le COD est placé, le plus souvent, entre la préposition et l’adjectif verbal épithète.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA