RSS

Une vie pour une virgule

16 mars 2013

Petites Histoires

Une vie pour une virgule  dans Petites Histoires virgule
Alors qu’on s’apprêtait à pendre un rebelle, le Roi du pays décida, au dernier instant, de le gracier. Pour être sûr que son ordre soit bien, transmis, il le mit par écrit et envoya au bourreau un message clair
et bref, qui disait :
« Pendez pas gracié. »
Dès que le bourreau reçut le message, il pendit le rebelle.
- Qu’avez-vous fait, hurla le Roi. Je vous avais dit :  »Pendez pas; gracié. »
- Désolé, Majesté, rétorqua le bourreau. Vous m’avez dit :  »Pendez; pas gracié. »
Le bourreau fut à son tour pendu et le Roi fit promulguer une nouvelle loi qui décrétait :
- Je suis responsable de ce que je dis. Vous êtes responsable de ce que vous entendez.
http://www.metafora.ch

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

6 Réponses à “Une vie pour une virgule”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    La virgule marque une courte pause dans la lecture sans cependant que l’intonation change.

    La virgule s’emploie :

    -> Dans une énumération, pour séparer des mots, des groupes de mots de même nature ou des propositions juxtaposées.
    Elle monte, elle descend, elle n’arrête pas de bouger !
    Les lions, les girafes, les zèbres, vivent tous trois dans la savane.

    -> Pour séparer des mots, des groupes de mots ou des propositions coordonnées par les conjonctions de coordination et, ou, ni lorsque celles-ci sont répétées plus de deux fois.
    Il ne craint ni le vent, ni le froid, ni la neige.

    Remarque :
    Notons que la virgule peut aussi servir à remplacer les conjonctions et, ou, ni. La conjonction n’apparaissant alors qu’avec le dernier mot.
    Vous avez le choix entre un café, un thé, une tisane ou un chocolat chaud.
    L’enseignante, le proviseur et les élèves montèrent dans le bus.

    -> Devant des mots, groupes de mots ou des propositions coordonnées par des conjonctions de coordination autres que et, ou, ni :
    Je viendrai, mais avec un peu de retard.
    Nous irons au lac, car je sais que tu aimes particulièrement cet endroit.

    -> Pour mettre en relief un élément placé en tête de phrase
    Au sommet de la tour de Windsor, des corbeaux ont élu domicile.
    Moi, je ne croirais jamais une telle chose.
    Puisque tu le souhaites, je le ferai.

    Remarque :
    Dans le cas des inversions de sujets, les éléments placés en tête de phrase ne sont pas séparés par une virgule.
    Dans le salon attendent les invités.

    -> Pour isoler les propositions participiales.
    Son travail terminé, il rentra directement chez lui.

    -> Pour isoler ou encadrer des mots, groupes de mots ou propositions mis en apposition et qui donnent des informations complémentaires :
    L’enfant, épuisé par cette première journée d’école, s’est rapidement endormi.
    Martin, le plus chanceux des hommes, a encore gagné à la loterie.
    Cette chanson, que tout le monde apprécie, est pourtant très ancienne.

    Remarque :
    Si la proposition subordonnée relative explicative est isolée par une virgule (voir exemple ci-dessus), la subordonnée relative déterminative, elle, n’est pas séparée de son antécédent par une virgule.
    L’homme qui m’a téléphoné hier est passé ce matin à mon bureau.

    -> Pour encadrer ou isoler les propositions incises :
    Je vais, dit le professeur, vous expliquer la formation des nuages.
    Je vais vous expliquer la formation des nuages, dit le professeur.

    -> Pour séparer des propositions en signifiant un déroulement chronologique, une succession d’événements :
    Je l’entends, je cours vers la porte, elle ouvre et m’enlace tendrement.
    Nous montions, il descendait.

    -> Après le nom de lieu dans l’indication des dates
    Grenoble, le 17 octobre 1973.

    Règles typographiques

    En français : texte,[espace] texte.
    En anglais : même chose.

    Remarque :
    On fera attention que le signe de ponctuation ne soit pas rejeté au début de la ligne suivante. On utilisera le cas échéant une* espace insécable. Vous l’obtiendrez sous Word avec la combinaison de touches [ctrl] + [shift] + [barre espace].

    * Le terme espace est féminin en typographie.

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    L A V I R G U L E

    D’ABORD, VOICI DEUX RÈGLES DE BASE :

    1. On ne met pas de virgule entre le sujet et le verbe.
    Ex. : Votre retard me semble injustifiable.
    Que vous soyez en retard me semble injustifiable.

    2. On ne met pas de virgule entre le verbe et son complément
    direct ou indirect, entre le verbe et son attribut.
    Ex. : J’attends votre retour.
    J’espère que vous reviendrez bientôt.

    3. L’INSERTION : Quand on déplace un membre de la phrase et
    qu’on vient l’insérer à une place inhabituelle, ce n’est pas
    une mais deux virgules qu’il faut utiliser.

    AINSI ON PLACE ENTRE DEUX VIRGULES :

    a) une proposition incise;
    Ex. : «Vous savez, dit-il, que je viendrai.»

    b) un complément circonstanciel;
    Ex. : Vous passerez, la semaine prochaine, un examen sur la ponctuation.

    c) une subordonnée;
    Ex. : Vous apprendrez, si vous continuez, toutes les techniques du yoga.

    d) un mot en apostrophe;
    Ex. : Vous apprendrez, Mesdames, toutes les techniques du yoga.

    e) un mot en apposition;
    Ex. : Monsieur Pépin, notre directeur, vous recevra.

    f) un mot formant pléonasme;
    Ex. : Monsieur Jospin, lui, s’est encore absenté.

    g) une proposition participiale ou infinitive;
    Ex. : Toutes les personnes, ayant répondu à notre appel, seront invitées à passer
    une entrevue.
    Ces sportives, après avoir longtemps ramé, se reposèrent.

    h) une expression qui précise l’angle à partir duquel les idées sont examinées;
    Ex. : L’école, en ce qui me concerne, remplit bien son rôle.

    4. L’INSISTANCE : Souvent, lorsqu’on veut mettre en relief un élément de la phrase,
    on le place au début et on le fait suivre d’une virgule.

    VOUS RENCONTREREZ SOUVENT LES CAS SUIVANTS :

    a) le complément circonstanciel;
    Ex. : A la prochaine réunion, tu feras valoir ton point de vue.

    b) une subordonnée;
    Ex. : Si tu le voulais, tu pourrais réussir.
    Dès qu’elle fut arrivée, on mit la table.

    c) une proposition participiale;
    Ex. : Ayant remis ma démission, je quittai la salle.
    Surpris par la tempête, les cyclistes regagnèrent leur point de départ.

    d) un mot en apostrophe;
    Ex. : Monsieur, sachez que je reviendrai!

    e) un mot formant un pléonasme;
    Ex. : Moi, je reviendrai.

    f) une expression qui précise l’angle à partir duquel les idées sont examinées;
    Ex. : Selon moi, il pleuvra demain.
    Au point de vue financier, la décision est juste.

    5. LA JUXTAPOSITION : On met une virgule pour séparer des noms, des verbes,
    des adjectifs, etc., ou même des propositions, qui sont juxtaposés.
    Ex. : La presse, la radio et la télévision couvraient l’événement.
    Il aime la nature, la musique, sa motocyclette et ses amis.
    Leur conversation fut longue, cordiale, profitable.
    J’ai acheté des pommes, j’en ferai une compote.

    6. LA PRECISION : On met une virgule devant ces mots ou expressions qui nous
    aident à définir notre pensée : C’EST, C’EST-À-DIRE, EN D’AUTRES TERMES,
    NOTAMMENT, AUTREMENT DIT, etc.
    Ex. : L’important, c’est de se sentir bien.
    Ils ont fait plusieurs fautes, notamment des fautes de frappe.

    7. LES MOTS DE LIAISON :

    a) On met généralement une virgule devant les mots de coordination qui marquent
    l’opposition (MAIS, POURTANT, PAR CONTRE, …), la conséquence et la cause
    (CAR, …).
    Ex. : Il est en santé, mais il n’est pas heureux.
    Il est en santé, pourtant il n’est pas heureux.
    Il est en santé, donc il est heureux.

    b) Placées au début de la phrase, les expressions D’UNE PART, D’AUTRE PART,
    PAR EXEMPLE, EN EFFET, D’ABORD, CEPENDANT, … sont suivies de la
    virgule. Dans le corps d’une phrase, ces expressions sont placées entre deux
    virgules.
    Ex. : Elle n’est pas venue : en effet, elle est malade.
    Vous avez réussi en biologie; cependant, vous avez échoué en chimie.
    Pour sa part, elle fait des progrès.
    Il nous est impossible, en effet, de trouver ce trésor.

    Source : Le didacticiel PONCTUATION dont l’auteur est M. Jean-Louis Lessard que je remercie beaucoup.

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    Pierre dit : le maître est malade.
    vs
    Pierre, dit le maître, est malade.

  4. Artisans de l'ombre Dit :

    Je vous avais dit : supprimez tout un morceau,
    si une virgule vous déplaît dans le morceau, mais
    ne supprimez pas la virgule, elle a sa raison d’être.
    (Lettre de Baudelaire à Charpentier,
    directeur de laRevue Nationale.)

  5. Menad Dit :

    Ponctuation
    -Ce n’est pas pour me vanter,
    Disait la virgule,
    Mais ,sans mon jeu de pendule, .
    Les mots, tels des somnambules,
    Ne feraient que se heurter. ,

    -C’est possible,dit le point.
    Mais je règne,moi,
    Et les grandes majuscules ?
    Se moquent de toi
    Et de ta queue minuscule.

    _Ne soyez pas ridicules,
    Dit le point-virgule,
    On vous voit que la trace ; !
    De fourmis sur une glace.
    Cessez-vos conciliabules

    Où ,tous deux,je vous remplace!

    Maurice Carême ,au clair de la lune
    Fondation Maurice Carême.

  6. Menad Dit :

    Mais bravo! ce que je peux vous ce site est un site de formation continue si nos jeunes enseignants débutants le visite en navigant sur net ,ilsne regréteront jamais ,mes encouragements!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA