RSS

Citation virgule

17 mars 2013

Citations

Je vous avais dit : supprimez tout un morceau, si une virgule vous déplaît dans le morceau, mais
ne supprimez pas la virgule, elle a sa raison d’être.
(Lettre de Baudelaire à Charpentier, directeur de la Revue Nationale.)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Citation virgule”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    une virgule, et tout bascule
    “Si omnes consentiunt ego non dissentio”
    Il s’agit d’un cas fameux de phrase dont le sens change selon la façon dont elle est ponctuée (rapporté par Beauzée dans son article “Ponctuation” de l’Encyclopédie de Diderot).
    En 1649, le général Fairfax, lieutenant de Cromwell, devait signer l’ordre d’exécuter le roi Charles Ier d’Angleterre. Inquiet des conséquences possibles de son acte, il prit soin de faire précéder son paraphe d’une phrase en latin sans ponctuation, ce qui en laissait le sens ouvert, à charge pour les récipiendaires de l’interpréter.
    Exercice périlleux : avec une virgule devant ego, on comprend : “Si tous acceptent, moi je ne m’oppose pas”. En ajoutant une seconde virgule après non : “Si tous acceptent, moi pas, je m’oppose”.
    Fairfax pouvait toujours dire qu’on avait mal compris ses instructions : il avait beau être antipapiste, il n’en était pas moins jésuite.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA