RSS

Comment enseigner l’expression orale ?

        

I- Généralités :

Il s’agit d’un cours sur la didactique de l’expression orale, afin de se sentir plus à l’aise dans l’enseignement de cette compétence, et d’acquérir certains savoir-faire en classe de français langue étrangère, relatifs à l’apprentissage de la production orale chez nos élèves.

Il s’agit  aussi d’un rapport interactif entre un émetteur et un récepteur, qui fait appel également à la capacité de comprendre l’autre. L’objectif se résume en la production d’énoncés à l’oral dans toute situation communicative.

Le rôle du professeur est alors celui d’un animateur, absent de la conversation, mais vigilant face aux problèmes linguistiques et communicatifs des élèves auxquels il remédiera ultérieurement.

A- Les principes pédagogiques de l’enseignement d’une expression orale :

1)      Priorité à l’oral :

La forme orale du langage est la plus naturelle  des formes de communication. Elle suit l’ordre génétique des choses :

- Les langues sont d’abord parlées avant d’être écrite.

- Apprendre à parler, c’est apprendre à écrire.

- Parler, c’est mettre, le sens et le son, en coordination, sans recourir à la forme écrite du message.

2)      La liberté d’expression:

On ne parle volontiers, que si on est obligé de faire des phrases, ni d’être interrompu par un interlocuteur. Les corrections ne doivent pas suivre automatiquement l’expression d’élève. L’expression libre est un défoulement pour l’élève : il s’extériorise (exprime son point de vue, ces sentiments …)

3)      La communication inter-élèves:

On ne parle aisément avec ses pères, ses amis mieux qu’avec ses supérieurs. On doit privilégier la communication d’un élève en créant des groupes de travails et instaurer une concurrence entre les groupes.

4)      La motivation de la séance d’expression orale :

Le professeur doit créer des situations stimulantes pour inciter les besoins d’expression des élèves.

Comment stimuler le besoin chez les élèves ?

-          Le choix des corpus ou des sujets ayant un rapport avec les intérêts des élèves et leurs goûts.

-          Utiliser des moyens pédagogiques, les auxiliaires audio-visuels.

-          L’humeur du professeur.

5)      La structuration du langage :

L’expression de l’élève ne doit pas garder ce caractère vague et erroné, mais dans un deuxième temps, elle doit être corrigée et enrichie.

La structuration du langage se fait en deux plants :

a)      Correction de la phrase.

b)      Correction du paragraphe.

 

B) Les spécificités de la séance :

Cette séance est différente de la compréhension de l’écrit et de la préparation à l’écrit (expression orale de synthèse) qui prépare l’expression écrite (production convergente, divergente) même texte ou texte différent d’expression écrite. Elle présente le projet (thème, modèle d’expression) et prépare la phase d’analyse (moyens linguistiques)

Elle se fait en deux moments :

1)      Expression libre et spontanée au tour d’un thème.

2)      Systématisation de l’expression : introduction des structures.

 

C) Les caractéristiques de l’expression orale :

L’expression orale commence par :

  • Des idées : des informations, quelles qu’elles soient, de l’argumentation que l’on choisit, des opinions diverses et des sentiments que l’on exprime. Il faut avoir un objectif clair de ce que l’on veut exprimer. Il est important d’adapter le contenu aux destinataires du message selon l’âge.
  • De la structuration : la manière dont on présente ses idées. Les idées vont s’enchaîner de façon logique avec des transitions bien choisies. On peut d’abord préciser ce dont on va parler et pourquoi. On illustrera les idées avec des exemples concrets. On terminera de façon claire et brève.
  • Du langage : Dans une communication courante, l’important est de se faire comprendre et d’exprimer ce que l’on a réellement l’intention de dire.

 

La forme de l’expression orale se compose :

  • Du non verbal : gestes, sourires, signes divers…On se fera mieux comprendre en étant détendu et décontracté, en illustrant ce que l’on dit avec des gestes naturellement adaptés.
  • De la voix : de son volume, de l’articulation, du débit, de l’intonation. Le volume doit être adapté à la distance. L’intonation doit être expressive et significative.
  • Des pauses, des silences, des regards : En effet, c’est par le regard par exemple que l’on pourra vérifier si l’on a été compris. Les pauses et les silences sont aussi significatifs.

 

D- Les différents exercices pratiques d’expression orale :

1) Exercices fondés sur l’observation :

Observation :

-Une seule image (gravure)

-Une série d’images :

  • fixe (B.D., diapositives)
  • mobile (film)

-Du réel (une visite des lieux : usine, chantier, …)

 

2) Exercices fondés sur la mémoire :

- Reconstitution d’un texte.

- Compte rendu d’un film.

- Compte rendu d’un événement vécu.

 

3) Exercices fondés sur l’imagination :

- Suite d’une histoire.

- Créer une histoire imaginaire.

 

4) Exercices fondés sur la discussion :

- Un exposé oral.

- Une interview (questionnaire).

- Exercice de créativité (exemple: comment embellir notre école ?)

èLe professeur doit varier ses exercices d’expression orale.

 

II- Les objectifs :

1)      Exercer l’audition et la phonation des élèves

Audition   è la compréhension orale.

Phonation è les mécanismes de l’oral (l’intonation, l’accent, la prononciation, débit)

2)      Consolidation et développement des structures fondamentales :

è Mettre en accord les structures avec leur situation.

3)      Développer la réflexion et le jugement des élèves.

- Apprendre à parler, c’est apprendre à penser.

- Parler signifie mobiliser tous ces connaissances de la langue pour produire une expression linguistique. C’est faire le choix entre différentes façons d’exprimer une idée.

 

III- Technique de la classe :

Reconstitution d’un texte :

1)      Eveil de l’intérêt :

Mise en situation.

è A ne pas confondre avec le rappel de la séance précédente.

Le professeur doit créer une situation stimulante pour les élèves.

2)      Approche globale du texte:

a)      Lecture du professeur. (Si le niveau oblige, une deuxième lecture peut se faire)

b)      Lecture silencieuse.

c)      Lecture individuelle.

3)      Expression libre :

  • Expression libre et spontanée des élèves.

L’élève répond aux questions de repérage et de décodage.

4)      Compréhension du texte :

Expression semi-dirigée.

Des questions è idées essentielles du texte.

5)      Expression orale dirigée : (Sans texte sous le yeux)

a)      Première partie :

-          Questions è pour dégager les mots-clés du passage (à écrire au tableau).

-          Récapitulation partielle :

Reproduction orale des idées du passage en utilisant les mots-clés ou les structures écrites au tableau.

  • Imitation de l’expression élaborée (l’auteur).
  • Répétition des phrases par les élèves (les moins doués).

b)      Deuxième partie :

Même procédé.

c)      Récapitulation générale :

Reprise des idées de tous les passages.

6)      Systématisation :

Structuration du langage.

-          Au niveau de la phrase :

  • Souplesse de la phrase.
  • Enrichissement  (structure).

-          Au niveau du texte oral :

  • Ordre des idées.
  • Cohérence textuelle.

7)      Évaluation :

Production individuelle en améliorant ses capacités d’expression.

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA