RSS

Le laboureur et ses enfants

7 août 2014

0.3.5EME AP, Mme Aslaoui

Ecole : Hasni Mohamed                                                    Année scolaire : 2010/2011

Enseignante : Mme Aslaoui                                            Classe : 5°AP

fichier doc laboureur et ses enfants- Le doc

Le laboureur et ses enfants

       Un vieux laboureur tombe malade. Il réunit ses enfants et leur dit : Ne vendez pas ces champs car un trésor est caché  dedans. Je ne sais pas l’endroit mais soyez courageux et vous le trouverez.

Le vieil homme meurt. Les enfants se mettent au travail. Ils remuent la  terre, creusent, fouillent, bêchent et arrosent les plantes.

Au bout d’un an, les champs rapportent beaucoup d’argent. Le père était sage de leur montrer que le travail est un trésor.

  1. I.            Compréhension de l’écrit :
    1. 1.    Qui sont les personnages de ce texte ?
    2. 2.    Que font les enfants ?
    3. 3.     Remplace les mots soulignés dans la phrase suivante par des mots de même sens dans le texte :

Les braves enfants cherchent le trésor.

  1. 4.    Ecris les questions qui ont été  posées :

Je m’appelle Karim.               J’habite  à  Tlemcen.

J’ai onze ans.                           Le train rentre en gare à 9 heures.

  1. 5.    Réécris les phrases suivantes :

Il allume la télévision.               Ils ………………..

Je vais à la fête.                         Nous   ………….

Tu  choisis une réponse.           Vous  …………..

 

  1. 6.    Complète les phrases par est, et, a, à.

Il  … un lapin … une tortue.                  Il … parti  … Oran.

  1. II.             Production écrite :

Présente le métier d’une personne que tu  connais. Ecris un paragraphe de 4 ou 5 phrases où  tu cites les outils et les actions qui permettent d’exercer ce métier.

N’oublie pas de :

-Mettre la majuscule et la ponctuation.

-Conjuguer les verbes au présent.

-Utiliser des phrases déclaratives.

-Employer la 3ème personne du singulier.

Bon courage !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

4 Réponses à “Le laboureur et ses enfants”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Une fois encore, Esope à la base de cette fable et une fois de plus avec un maigre canevas (« Le Laboureur et ses Fils »). Le thème a déjà été abordé dans une fable précédente « Le Vieillard et ses Enfants » (Livre IV, fable 18). La Fontaine veut nous montrer que les efforts, le travail, voilà le fonds qui manque le moins. De plus, par lui-même, le travail est le trésor par excellence. Cette fable peut être classée dans le genre parabole. Voir aussi « Le Dépositaire infidèle ».

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Une parabole (du grec παραϐολή, « rapprochement, comparaison ») est une des variétés de l’allégorie.

    La parabole est une figure de rhétorique consistant en une courte histoire qui utilise les événements quotidiens pour illustrer un enseignement, une morale ou une doctrine. Tandis que celle-ci, en général, présente directement le fait qu’elle a en vue, la parabole offre, sous ses couleurs véritables, un fait qui doit servir à la démonstration d’une vérité d’un autre ordre, avec laquelle elle a une relation plus ou moins facile à saisir. « Substituez dans la parabole, dit l’abbé Girard, le véritable fait à celui qu’elle expose, vous changerez le fond du discours : substituez dans l’allégorie les véritables couleurs à celles qu’elle emprunte, vous ne changerez que la forme. » On la trouve également dans le discours argumentatif lorsqu’un récit illustre la thèse défendue pour faciliter la compréhension du lecteur.

    La parabole est également un récit allégorique qui permet de dispenser un enseignement moral ou religieux. Présente dans la Bible où elle joue le rôle de l’apologue et de la fable, surtout les Évangiles, qui l’ont empruntée au midrash hébreu, la parabole est reprise dans les sermons des orateurs chrétiens. Le Nouveau Testament en contient un très grand nombre : le grain de sénevé ou l’Église, le Bon Samaritain ou l’amour de l’humanité, le levain ou la grâce, les loups ravisseurs sous des peaux d’agneaux ou les instituteurs de fausses doctrines, le travail des ouvriers de la vigne ou les œuvres du salut, le mauvais riche ou l’obligation de l’aumône, le bon pasteur, etc.

    Les paraboles sont plus fréquentes encore dans la littérature bouddhique ; les Avadanas, le Hitopadekas donnent à peine l’idée des recueils plus vastes dont ils sont extraits et dont l’un s’appelle le Yu-Lin, c’est-à-dire la « Forêt de comparaisons».

    Dans les littératures modernes, les Allemands ont surtout cultivé la parabole ; Lessing, Herder, Krummacher y ont particulièrement réussi.

    Dans le Bouc émissaire, page 270, René Girard remarque que « paraballo signifie jeter quelque chose en pâture à la foule pour apaiser son appétit de violence, de préférence une victime, un condamné à mort; c’est ainsi qu’on se tire soi-même d’une situation épineuse, de toute évidence. C’est pour empêcher la foule de se retourner contre l’orateur que celui-ci recourt à la parabole, c’est-à-dire à la métaphore. »

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA