RSS

Les homophones : si/s’y ; ni/n’y.

25 janvier 2015

Dictée, Support Educatif

Les fourberies de Scapin, de Molière OCTAVE.Les amoureux
D’après Les fourberies de Scapin, de Molière OCTAVE.
- Non, belle Hyacinte, il  n’y a point de père qui puisse me contraindre à vous manquer de foi. Le ciel nous sera favorable. HYACINTE. – Il ne saurait m’être contraire,  si vous m’êtes fidèle. SCAPIN. – Il faut paraître ferme, ne montrez  ni peur,  ni faiblesse. Composez votre visage : qu’il ne  s’y trouve que hardiesse et fermeté.

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

3 Réponses à “Les homophones : si/s’y ; ni/n’y.”

  1. Artisan de l'ombre Dit :

    Littérature : Résumé – Les Fourberies De Scapin de Molière
    93 commentaires
    Les Fourberies De Scapin de Molière, est une comédie datant de 1671.
    Le résumé ci-dessous retrace scène par scène cette œuvre de la littérature française.
    Une petite lecture de la biographie de Molière peut être utile bn_wink
    Liste des personnages
    Scapin, valet de Léandre, fourbe
    Sylvestre, valet d’Octave
    Octave, fils d’Argante et amant de Hyacinte
    Léandre, fils de Géronte et amant de Zerbinette
    Hyacinte, amante d’Octave
    Zerbinette, une Égyptienne, amante de Léandre
    Argante, père d’Octave
    Géronte, père de Léandre
    Nérine, nourrice de Hyacinte

  2. Artisan de l'ombre Dit :

    Résumé scène par scène
    Acte 1

    Scène 1 (Octave, Sylvestre)
    Octave apprend de son serviteur Sylvestre que son père est de retour et qu’il souhaite le marier à la fille de Géronte. Ils sont visiblement effrayés, Octave semble avoir fait une sacrée bêtise en l’absence de son père.

    Scène 2 (Octave, Sylvestre, Scapin)
    Arrive Scapin qui s’interroge sur leur inquiétude. Octave lui explique l’affaire : pendant l’absence de leurs pères, son ami Léandre était sous la responsabilité de Scapin, et lui, Octave, sous celle de Sylvestre. Léandre est tombé amoureux d’une égyptienne et cherche à la conquérir. Quant à Octave, il s’est éblouie d’une jeune beauté, et pressé par la famille de celle-ci, il l’a épousé sans tarder. Octave demande de l’aide à Scapin, visiblement habitué à démêler ce genre de problèmes. Mais Scapin refuse à cause de promesses qu’il s’est faite dans le passé.

    Scène 3 (Hyacinthe, Octave, Sylvestre, Scapin)
    La femme d’Octave, Hyacinthe, entre sur scène et craint que son mari ne la rejette à cause de l’arrivée de son père. Octave l’assure de sa résolution à l’aime toujours et de ne jamais la quitter. Scapin, pris de pitié, décide alors de les aider.
    Il entraine Octave à être ferme devant son père, mais Octave est paralysé par la peur et il s’enfuit en voyant son père arriver.

    Scène 4 (Sylvestre, Scapin, Argante)
    Argante entre en scène. Il est très en colère contre Octave. Apercevant Sylvestre, il s’en prend à lui, mais Scapin s’interpose en lui posant des questions sur son voyage. Finalement, Scapin explique à Argante qu’Octave n’a cherché qu’à protéger l’honneur de son père et le sien, puisqu’il n’a pas voulu rompre le mariage qu’on l’avait forcé à accepter. Argante croit ce que lui raconte Scapin, mais semble décider à casser ce mariage malgré tout. Il ordonne à Sylvestre d’aller chercher Octave.
    On apprend qu’Argante a eu une fille mais qu’elle a disparu depuis longtemps.

    Scène 5 (Sylvestre, Scapin)
    Sylvestre félicite Scapin pour son idée de génie, mais lui rappelle qu’ils ont besoin d’argent. Scapin le rassure, et lui explique comment avoir l’air d’un méchant garçon, il compte se servir de cela pour plus tard.
    Acte 2

    Scène 1 (Géronte, Argante)
    Géronte reproche à Argante les problèmes qui se posent pour le mariage de leur enfant et l’accuse au passage d’avoir mal éduqué son fils Octave. Argante explique qu’il s’occupe de régler l’affaire et que, d’après Scapin, le fils de Géronte en aurait aussi fait de belles.

    Scène 2 (Léandre, Géronte)
    Léandre accueille son père avec joie, mais celui-ci reste froid et lui demande ce qu’il a fait en son absence. Léandre dément avoir mal agi et enrage contre Scapin de l’avoir trahi.

    Scène 3 (Léandre, Octave, Scapin)
    Octave est heureux de voir Scapin, mais Léandre veut lui passer son épée au travers du corps. Octave s’interpose et Scapin avoue tout un tas de sales coups qu’il a fait à son maître, tout sauf ce qu’il a révélé à Argante.

    Scène 4 (Léandre, Octave, Scapin)
    Un serviteur vient apprendre à Léandre que s’il souhaite épouser son Égyptienne, il lui faut amener 500 écus (10 fois le salaire mensuel d’un charpentier) à sa famille d’ici 2 heures. Léandre prie alors Scapin de l’aider à réussir ce miracle. Ce dernier laisse Léandre le supplier et fini par accepter de lui trouver 500 écus, ainsi que 200 pistoles (15 fois le salaire mensuel d’un charpentier) pour Octave.

    Scène 5 (Argante, Scapin)
    Scapin annonce à Argante qu’il a trouvé pour un moyen de casser le mariage de son fils. Il suffit de payer le frère de la mariée, un homme d’épée. Scapin joue futé en racontent que l’homme voulait 600 pistoles mais qu’il a négocié et il énumère petit à petit le prix pour arriver à 200 pistoles. Argante préfère encore aller voir la justice, mais Scapin tente de le convaincre qu’il est plus simple et économe de payer.

    Scène 6 (Argante, Scapin, Sylvestre déguisé)
    Le « frère de la mariée » enrage lorsqu’il apprend qu’Argante veut le mener devant la justice. Apercevant Argante, il demande à Scapin qui il est et celui ci lui assure que c’est un ennemi d’Argante. Sylvestre déguisé lui jure alors qu’il plantera son épée dans le corps d’Argante et s’en va, toujours aussi enragé.
    Argante, effrayé, consent à donner les 200 pistoles à Scapin pour qu’il les donne à cet étonnant personnage.

    Scène 7 (Géronte, Scapin)
    A l’arrivée de Géronte, Scapin fait semblant de ne pas le voir et se lamente en plaignant Géronte. Il lui apprend alors qu’il se baladait avec Léandre et qu’ils ont été invité à bord d’un navire turc où une fois sur le pont, Léandre fut kidnapper et Scapin renvoyé pour ramener 500 écus en rançon ! Malgré les réticences de Géronte (Que diable allait-il faire dans cette galère ? s’exclame-t-il), Scapin arrive à lui soutirer les 500 écus.

    Scène 8 (Octave, Léandre, Scapin)
    Scapin donne l’argent à ses maîtres et demande à Léandre la permission de se venger de son père puisque Léandre a voulu le transpercer à cause de lui.
    Acte 3

    Scène 1 (Zerbinette, Hyacinthe, Scapin, Sylvestre)
    Zerbinette, l’égyptienne, et Hyacinthe sont heureuses de faire connaissances et expriment leurs craintes et leurs joies. On apprend que Zerbinette ne connait pas ses parents. Quant à Scapin, il prépare sa vengeance.

    Scène 2 (Géronte, Scapin)
    Scapin effraie Géronte en lui faisant croire que le frère de Hyacinthe veut maintenant le faire mourir et qu’il fouille la ville à sa recherche avec des amis. Scapin cache alors Géronte dans un sac en lui ordonnant de ne pas se montrer, et se propose de l’amener discrètement chez lui. En cours de route, Scapin fait croire qu’il rencontre des ennemis et frappe le sac (dans lequel se trouve Géronte) à coup de bâton pour faire croire qu’on l’attaque. Finalement, Scapin et découvert et s’enfuit.

  3. Artisan de l'ombre Dit :

    Scène 3 (Géronte, Zerbinette)
    Zerbinette rie aux éclats et rencontre Géronte bouillonnant de rage. Ils ne se connaissent pas et Zerbinette lui raconte nonchalamment tout ce qu’à fait Scapin. Devant Géronte fulminant elle comprend sa méprise et s’enfuit.

    Scène 4 (Sylvestre, Zerbinette)
    Sylvestre apprend l’erreur de Zerbinette.

    Scène 5 (Sylvestre, Géronte)
    Sylvestre rejette la faute sur Scapin.

    Scène 6 (Argante, Géronte)
    Argante et Géronte enragent de s’être fait voler par Scapin. Géronte raconte aussi que sa fille, qu’il tenait mystérieusement cachée à Tarente, a disparu.

    Scène 7 (Nérine, Argante, Géronte, Sylvestre)
    On apprend que la fille de Géronte, dont Nérine est la nourrice, est en fait Hyancinte, et que Nérine l’a marié à Octave fils d’Argante car elle ne trouvait plus son maître et n’avait plus un sous.

    Scène 8 (Sylvestre, Scapin)
    Sylvestre avertit Scapin de la colère des pères, mais celui-ci ne semble pas s’inquièter.

    Scène 9 (Géronte, Argante, Sylvestre Nérine, Hyacinte)
    Géronte accueille sa fille Hyacinthe.

    Scène 10 (Octave, Géronte, Argante, Hyacinte, Nérine, Zerbinette, Sylvestre)
    Octave, ne sachant pas la bonne nouvelle, déclare enfin clairement qu’il aime Hyacinte et ne la quittera jamais. L’affaire dévoilée, Hyancinte supplie son père d’accueillir aussi Zerbinette malgré l’affront qu’elle lui a fait.

    Scène 11 (Léandre, Octave, Géronte, Argante, Hyacinte, Nérine, Zerbinette, Sylvestre)
    Léandre défend Zerbinette et l’on apprend qu’elle portait un certain bracelet lorsqu’elle a été kidnappé. Argante reconnait le bracelet de sa fille disparue.

    Scène 12 (Carle, Léandre, Octave, Géronte, Argante, Hyacinte, Nérine, Zerbinette, Sylvestre)
    Un certain Carle annonce que Scapin vient d’avoir un accident et qu’il se meurt.

    Scène dernière (Scapin, Léandre, Octave, Géronte, Argante, Hyacinte, Nérine, Zerbinette, Sylvestre)
    On voit que Scapin joue la comédie, mais il demande aux deux pères de le pardonner avant de mourir, ce qu’ils finissent par accepter.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA