RSS

Le LSD poétique, qu’est-ce que c’est ?

10 avril 2015

Atelier d'écriture

Le LSD poétique, qu’est-ce que c’est ?

Je ne saurai vous répondre par une définition correcte & approuvée de tous les grammairiens, d’abord parce qu’à mon humble avis les grammairiens-normaliens n’en ont absolument rien à faire. & c’est bien dommage.
Tout d’abord, dans le cas qui nous intéresse, le LSD correspond à la Littérature Sémo-Définitionnelle & n’a donc rien à voir avec une quelconque drogue dure. Les toxicomanes peuvent dès lors nous quitter ici.
Certes.
Mais QU’EST-CE DONC que la littérature sémo-définitionnelle, vous demandez-vous !
Une expression longue visant, d’après la simple réduction des mots à leur première lettre, à créer un jeu de mots à même de faire rire ou sourire le lecteur. Sinon… voyez par vous-même avec un exemple de mon cru, parce que je n’ai jamais été à mon aise avec la théorie : il me faut un apprentissage par exemples ; de fait je ne peux pas apprendre aux autres sans exemples, c’est bien dommage mais vous vous en contenterez.

La chair est tristehélas ! Et j’ai lu tous les livres

Vous avez reconnu, j’en suis sûre, ce cher Mallarmé. Sale enflure.

 

Chair : Peau d’âne qu’on chérit, ma grande étendue flasque

Triste : Pleurs qui dégoulinent, souillent le sol sale.

Hélas : elle s’étendit sur sa couche de bruyère.

Livres : Vent de liberté, tu tournes les pages.

 

A ce stade, vous devez avoir compris le principe, qui jusqu’ici est plutôt simple. Les vers ne correspondent pas entre eux, ils ne riment pas et le nombre de pieds n’est pas réfléchi du moment que le nombre de mots requis pour la suite est là.

 

Mais voilà, rien n’est aisé dans le domaine de la littérature ou, pire ! de la poésie oulipienne : les vers qui suivent doivent obligatoirement être des alexandrins rimés. Comme j’aime beaucoup me compliquer la vie ainsi que les rimes riches, j’ai décidé de mixer le tout. Les vers n’ont toujours pas de rapport (ou si peu…) les uns aux autres, et pour cause : un vers doit, en tout premier lieu (et donc avant la rime et l’alexandrin) DEFINIR le mot qui le précède. Voilà donc le poème sous acide final :

 

Peau : Tendons et muscles habillés bien chaudement

Âne : Véhicule léger gravissant les chemins

Grande : Elle est là, souveraine, tendant sa longue main

Etendue : Tendue jusqu’à l’extrême, touchant le firmament.

 

Pleurs : Petites gouttes d’eau de larmes, arc-en-ciel vague

Dégoulinent : Lambeaux de vie coulant à terre, nuit d’ivresse

Sol : La terre de Sienne aussi brune qu’une dague

Sale : S’empoussière aussi vite que les cris de mes fesses.

 

Elle : Tierce personne volant dans les hautes sphères

Couche : Cette femme de peu de foi se laissant faire

Bruyère : Dans le parfum violet des ondes bienfaisantes

 

Vent : Soufflant sans perdre haleine que personne n’entend

Liberté : J’écris ton nom de neige s’écoulant lentement                      Oui, il y a un plagiat d’Eluard =^^=

Pages : Des mots et des merveilles, plaisir de dilettante.

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Diana et Thierry |
La Coquelicote |
lilicorentin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dididoune
| Un grain de sable dans le d...
| LUNA